• Il y a très longtemps de cela (plus de 500 ans), Ai vivait dans un petit village de cultivateurs. Elle était crainte de la plupart des autres villageois qui lui attribuaient des pouvoirs surnaturels. Son seul ami d'enfance était également son cousin : Sentaro Shibata, qui vivait dans le même village et qui prenait sa défense contre les autres enfants qui la tourmentaient. Les sentiments qui unissaient Ai et Sentaro étaient en fait plus profonds qu'une simple amitié. Pour assurer la prospérité du village, la coutume voulait que l'on sacrifie une fille âgée de sept ans au dieu de la montagne. Lorsque le moment fut venu, c'est Ai qui fut choisie. Sentaro fut bouleversé en apprenant la nouvelle car il savait qu'Ai avait été choisie en raison de la crainte qu'elle inspirait. Il tenta de protester, mais rien n'y fit. Alors, les parents d'Ai lui demandèrent de les aider et d'emmener Ai se cacher dans la montagne. Le plan réussit, mais pendant les six années qui suivirent une grande famine sévit. Les villageois se persuadèrent que le dieu de la montagne était en colère contre eux. Et arriva le jour fatidique. Les villageois alertés par les allées et venues nocturnes de Sentaro le suivirent et le surprirent en compagnie d'Ai. Ils la capturèrent et la ramenèrent devant le sanctuaire du dieu. Ils amenèrent également ses parents. Ils les ligotèrent, les assommèrent et les jetèrent dans une fosse commune. Puis ils tentèrent de forcer Sentaro à les enterrer vivants. Sentaro, soumis à une pression terrible, jeta une pelletée de terre. Mais Ai avait repris conscience entretemps. Elle se sentit trahie par Sentaro, qui avait précédemment juré de la protéger. Sentaro profita de la confusion pour se dérober. Ai jura de se venger avant que les villageois ne terminent de l'enterrer. Une nuit, Sentaro rassembla ses affaires et quitta le village. Se retournant pour contempler une dernière fois son pays, il aperçût les lueurs d'un immense incendie. Il rebroussa chemin. Arrivant au village, il vit Ai qui se promenait en chantant au milieu des flammes, incendiant les maisons d'un seul geste de la main. Terrorisé et rongé par la culpabilité, il s'enfuit. Il grandit dans le regret et construisit même un sanctuaire dédié aux victimes sacrifiées au dieu de la montagne. Puis il continua sa route et ouvrit une confiserie nommée Shibataya. Lui et ses descendants envoyèrent des bonbons noirs comme offrande au sanctuaire.

    au début ca semble serieux mais aprés ...... 

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    yuki1
    Samedi 28 Août 2010 à 13:30

    ton blog et super beaux

    2
    yuki1
    Samedi 28 Août 2010 à 13:31

    waw ^-^ je t'aime tes trop jentille ^-^

    3
    yuki1
    Samedi 28 Août 2010 à 13:32

    die moi tu veux que je te fait un bouton en échange tu me donne 4 com's pacque j vais le faire gif ^-^

    4
    yuki1
    Samedi 28 Août 2010 à 13:33

    repon moi au plus vite possible dac

    5
    yuki1
    Samedi 28 Août 2010 à 13:33

    ^-^ allé voila 5 com's pour toi by a+ 

    6
    minna
    Lundi 30 Août 2010 à 17:19

    triste histoir u.u

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :